comment-gerer-une-emotion-negative-sophro-hypno-psycho-paris

Est-ce que les émotions négatives sont utiles et comment les gérer ?

Toutes les émotions sont utiles. Émotions négatives, émotions positives, elles ont toutes une utilité et un but. Nous pouvons les gérer mais pas les refouler. Mais nous pouvons transformer les émotions négatives en une énergie positive, en une action positive. Peut-être est-ce là le secret de la gestion des émotions négatives !!

Il y a 6 émotions fondamentale ou principale : joie, colère, peur, tristesse, surprise, dégoût / Disney en parle dans Vice Versa, Gaston la licorne aussi, bien d’autres et sans oublier Plutchik dans sa roue des émotions. Je te propose de découvrir sur ce sujet brûlant ! Alors comment gérer les émotions négatives ?

C’est quoi une émotion positive et une émotion négative ?

Une émotion positive ou une émotion négative c’est avant tout une réaction affective qui ne fait que passer. Son intensité varie, tu peux facilement la mesurer si une échelle de faible/supportable à forte/insupportable. Il y a d’un côté les 6 émotions fondamentales qui sont le socle de base et de ce socle découle toutes les autres émotions qui sont secondaire.

L’émotion :

peut importe qu’elle soit positive ou négative : est normale et légitime ! C’est un ressenti à un montant « T » qui à une fonction utile.

La joie

Sera lié à un désir, une réussite, la satisfaction d’un bien-être. L’utilité : c’est la motivation qu’elle donne, l’énergie et la confiance en soi.

La colère

Son but c’est la protection. Elle est liée à une frustration, injustice, un obstacle.

La peur

Est liée à l’anticipation. Elle est utile car elle nous informe d’un danger à venir, une menace ou encore une appréhension donc soit elle nous bloque sur place soit elle nous permet l’action : la fuite.

La Tristesse

Est liée à une perte, déception, impuissance ou encore à quelque chose qui n’a pas marché comme prévu ! C’est la baisse d’énergie et de motivation !

La Suprise

C’est l’événement inattendu, un changement, une rencontre. Elle est courte, vive et soit elle s’arrête sur cet effet de surprise soit elle laisse place à une autre émotion.

Le dégoût

C’est le rejet ou une peur d’un objet qui entraîne une réaction en chaîne physique et psychologique.

Les émotions sont soit une source d’énergie puissance, elle nous pousse au dépassement de soi. Soit un frein, elle nous bloque dans nos actions et nos projets. A tout moment. Par l’identification, les mots que l’on peut mettre sur nos maux constituent un levier pour faire basculer l’émotion négative en une émotion positive et générer un nouvel élan !!

La roue des émotions ?

Darwin est le 1er sur la théorie des émotions, il y a en eu beaucoup dont Plutchik et sa fleur qui a pour base 8 émotions principales à celles plus haut il rajoute la confiance et l’anticipation.

En thérapie on part de 4 émotions peur, colère, joie, tristesse souvent pour les enfants, mais pour les adultes on utilisera une roue représentant les 6 principales émotions.

Un chaque émotion sa couleur et ses ressentis. Et cette roue est une aide précieuse à comment gérer les émotions négatives ?

Cette roue permet d’identifier l’émotion ressentie immédiatement et de se poser la question « qu’est-ce qui cette émotion ? Comment je me sens » puis de passer au dernier pallier « qu’est ce que je ressens ? »

Il s’agit clairement d’un moyen d’introspection pour écouter, identifier et comprend ce que tu ressens à cet instant ! Voir les solutions qui peuvent émerger et surtout la situation sous un nouvel angle !

Je t’ai fait une petite sélection sur Pinterest, tu as juste à flacher le code ci dessous avec 📸

roue des émotions négatives et positives

Les émotions et la sophrologie !

Pas de secret ! le travail du souffle c’est la clés pour revenir à l’instant présent. C’est la fonctionnalité du corps automatique sur laquelle tu as une action de contrôle. Si tu peux contrôler ta respiration tu peux contrôler tes émotions, car celle ci en plus d’être le moment présent de prendre conscience de ton intuition.

Lorsque tu contrôles ta respiration, tu vie l’instant présent, tu es attentif, concentré, à l’écoute de ton mental et de ton corps.

La sophrologie par ce travail respiratoire vas te permettre ces prises de consciences, le pouvoir de lever tes blocages, tes pensées envahissantes de simplement lever les blocages de ton mental.

Les émotions sont au cœur de tes ressentis physiques (douleurs…) de ton mental (rumination..).

Remet sur le focus sur toi, reprend le pouvoir sur le présent.

Les émotions et l’hypnose !

En hypnose tu reviens aussi au cœur de l’émotion, mais sous une forme différente. Une émotion, c’est un chamboulement, une tempête intérieure, la recherche d’un lâcher prise. La sensation d’avoir le souffle court, d’être comme pris à la gorge.

C’est ton inconscient qui détient toutes les réponses, les solutions et c’est lui qui en ouvrant le champ des possibles, laissera la place à la libération émotionnelle. C’est l’inconscient qui pourra après cette libération, laisser place à une énergie positive. Remplir le trou laissé par cette libération par du bien-être. Peut-être auras tu besoins d’une séance ou 2 ou 3 séances pour te libérer !

Les émotions et la psychologie !

Comment se libérer d’une émotion négative ?

Peut on vraiment se maîtriser et par ricochet se libérer d’une émotion négative. La réponse est certainement quelque part dans le cerveau. Plus particulièrement dans le cortex préfrontal qui lui est le siège justement des émotions, du jugement, de la prise des décisions….. Quand tout est ok pour lui tout est sous contrôle. Mais si une situation stressante se met en place alors il perd le contrôle. Se sera l’amygdale qui prendra le relaie, c’est à dire les fonctions de survie vue que notre système qui gère le rationnel est ko ! Et c’est là que se construisent les émotions négatives, car le contrôle laisse place à la panique, la frustration car le comportement lui devient en mode défensif et d’urgence !

21 jours

C’est le nombre à la mode pour changer une habitude ! Pour que le cerveau s’adapte à nouveau fonctionnement. Au dela des 21 jours c’est bien la patience, l’entraînement, la répétition des exercices qui sont la clés pour changer.

Ne dit on pas « chaque chose en son temps » c’est bien ça dont il s’agit de prendre son temps pour changer une habitude, au même titre qu’un enfant à besoin d’entraînement et de temps pour apprendre à lire de manière fluide.

La 1ère chose à faire c’est identifier l’émotion, puis l’accepter : c’est à dire la ressentir, la laisser venir puis la maîtriser et la transformer en autre chose et ça vaut aussi pour la colère.

L’entraînement est quotidien : c’est toujours la technique des petits pas ! Se fixer des objectifs, accepter les écarts, car oui il y en a toujours et c’est ainsi que l’on apprend à se connaître aussi !

Alors vue que notre cerveau est à le pilote automatique de nos émotions. Il est possible de reprendre le contrôle par la pensée, la projection positive et la mise en place d’entraînement quotidien.

Pour rappel une émotion est courte, un sentiment est le résultat d’une émotion, l’humeur est un état d’esprit seul le tempérament est plus d’ordre général et forcément dure plus longtemps. Mais les 3 premiers peuvent bien être contrôlés car passager !

Identifier son niveau d’énergie !

Et ça commence par reprendre le contrôle sur son rythme cardiaque, oui il y a la respiration et il y a aussi la cohérence cardiaque, c’est un bon début pour revenir au moment présent !

Modifier son énergie va permettre par exemple d’utiliser la colère comme une force un outil qui permettra de se défendre, qui donnera de courage, qui permettra de s’affirmer, tout cela en douceur !

Modifier son énergie c’est aussi faire diminuer la pression mentale mais physique, déloger les contractures musculaires, le premier principe c’est la respiration, une inspiration plus courte que l’expiration vas permettre de détendre tous les muscles et si une rétention d’air s’installe entre l’inspire et l’expire. Celle ci permettra à tous les fluides corporels de recirculer et d’accentuer la détente musculaire et mentale.

Modifier son énergie, c’est aussi se projeter positivement. Cela permet d’améliorer son bien-être et ses performances, la sophrologie, l’hypnose, la thérapie individuelle en psychologie sont autant de technique qui permet de renforcer son bien-être, sa confiance en soi.

L’alimentation équilibrée, le sport, la respiration, la relaxation, la visualisation, les automassages, la méditation sont d’autres techniques supplémentaires à comment gérer les émotions négatives.

Comment ça se passe si je suis hypersensible ?

Il n’y a aucun conte indication à vouloir gérer ses émotions. Effectivement lorsque l’on est hypersensible, il y a deux facettes. La chance d’avoir cette capacité à ressentir, à faire preuve d’empathie et aussi à trouver plus facilement des solutions et des alternatives puisque lorsque l’on parle d’émotion on parle aussi d’instinct. Et puis il y a l’autre facette, la difficulté d’être comme une éponge, de se sentir isoler et de s’isoler soi même, d’être plus à fleur de peau.

Faire preuve d’hypersensibilité dans son quotidien est aussi synonyme de fatigue chronique et d’incompréhension. Un travail en thérapie individuel mêlant aussi sophrologie et hypnose permet une prise en charge globale. La gestion des émotions appartient à chacun et au choix de son thérapeute.

Ai-je répondu à la question : Comment gérer les émotions négatives ?

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *