Les systèmes parasympathique et sympathique sont deux branches du système nerveux autonome qui fonctionnent ensemble pour contrôler les fonctions automatiques de ton corps, telles que ta fréquence cardiaque, ta digestion et ta respiration, et comme tu le devines avec une action sur ton stress !

Le système Parasympathique

Le système parasympathique se charge de ralentir les fonctions de ton corps et de favoriser repos et relaxation. Il est souvent appelé le système « repos et digestion ». Lorsque le système parasympathique est activé, il ralentit ton rythme cardiaque, augmente ta production d’enzymes digestives et provoque la dilatation des bronchioles dans tes poumons, ce qui facilite ta respiration.

Le système Sympathique

Le système sympathique se charge de préparer le corps à l’action et d’augmenter la dépense énergétique. Il est souvent appelé le système « combat ou fuite ». Lorsque le système sympathique est activé, il augmente ta fréquence cardiaque, redirige le flux sanguin vers tes muscles et provoque la constriction des bronchioles dans tes poumons, ce qui rend ta respiration plus difficile.

L’équilibre des systèmes,

Les systèmes parasympathique et sympathique travaillent ensemble pour contrôler les fonctions automatiques de ton corps, y compris ta respiration. Le système parasympathique favorise repos et relaxation, et le système sympathique prépare le corps à l’action. Si tu comprends leurs fonctionnements tu comprends mieux comment ton corps réagit à différentes situations et comment améliorer ta santé et ton bien-être.

La Respiration

La respiration : fonction automatique contrôlée à la fois par les systèmes parasympathique et sympathique. Lorsque ton corps est au repos, le système parasympathique est dominant, provoquant la dilatation des bronchioles et facilitant la respiration. Mais, si ton corps est stressé ou en mode sport, le système sympathique prend le relais et provoque la constriction des bronchioles, ce qui rend ta respiration plus difficile.

Ces effets Positifs

Une respiration lente et profonde active le système parasympathique, responsable du ralentissement du rythme cardiaque et de la relaxation du corps. Cela permet un retour au calme.

Mais une respiration rapide et peu profonde active le système sympathique, = augmentation de la fréquence cardiaque + préparation du corps à une réponse « combat ou fuite ». Cela déclenche de ton anxiété et ton stress.

Le contrôle conscient de ta respiration est l’outil puissant pour moduler l’activité de ces deux systèmes et te permettre un état physiologique global apaisé. Hello tranquilité !

Ces liens avec le stress

Ton stress à un impact sur tes fonctions respiratoires, qui par ricochet affecte l’activité des systèmes nerveux parasympathique et sympathique. Si tu subis un stress, le système nerveux sympathique est activé, ce qui déclenche chez toi, une augmentation du rythme cardiaque, de la pression artérielle et du rythme respiratoire. Ta respiration devient rapide, ce qui active à nouveau le système nerveux sympathique et augmente ton stress.

Mais, Si ta respiration est lente et profonde, elle active le système nerveux parasympathique qui ralenti ton rythme cardiaque et apaise ta tension artérielle, permettant relaxation et diminution de ton stress. La respiration profonde, le yoga et la méditation, sont tes meilleurs amis grâce à leurs respirations lente et contrôlée. Des méthodes parfaites pour réduire ton stress et favoriser ta relaxation.

Comment réduire son Stress

Voici quelques pistes pour réduire ton stress et activer le système nerveux parasympathique par la respiration :

  1. Respiration diaphragmatique : Cette technique consiste à respirer profondément grâce et avec le diaphragme, plutôt que superficiellement dans la poitrine. Cela peut aider à ralentir le rythme cardiaque et à abaisser la tension artérielle, favorisant ainsi une sensation de relaxation. Et je te l’explique ici dans le Podcast Just Breathe
  2. Respiration carrée 🔲 : tu as juste à inspirer en comptant jusqu’à quatre, à retenir ta respiration en comptant jusqu’à quatre, à expirer en comptant jusqu’à quatre et à retenir à nouveau ta respiration en comptant jusqu’à quatre. Idéal pour retrouver le calme !
  3. Relaxation musculaire progressive : Cette technique consiste à tendre et détendre différents groupes musculaires tout en se concentrant sur la sensation de relaxation. Adieu les tensions musculaires et bonjour la relaxation, et tu peux tester sur Just Breathe.
  4. Yoga et méditation
  5. L’accompagnement thérapeutique, pour devenir 1 pro des techniques de respiration et des techniques de gestion du stress.
  6. Identifier les triggers de stress du quotidien permet de trouver des stratégies pour transformer ton stress en énergie ! oui ! oui ! c’est possible !
  7. Le sport, impossible de l’ignorer ! L’exercice régulier réduit le stress et améliore le bien-être général.
  8. Le sommeil, pas de secret ! C’est minimum 7 à 8h par nuit 😉
  9. Une alimentation saine et 1 hydratation au max.

Pour réduire sérieusement le stress par la respiration et l’activation du système nerveux parasympathique, il est important d’en faire une pratique régulière et pas seulement une solution ponctuelle.

La répétition c’est la seule clé à connaître pour mettre en place des habitudes et changer la donne !

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *